Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\ligne.gif

Présentation

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\ligne.gif

2010 - 2009 - 2008 - 20072006 - 2003

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\ligne.gif

Revue de Presse 2010

08/12/2010 - La Dépêche - Saint-Orens-de-Gameville. Le Téléthon du comité des fêtes

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20101208_LaDepeche.jpg

Saint-Orens-de-Gameville. Le Téléthon du comité des fêtes Et celui de la pétanque avec les triplettes

Comme dans toutes les communes, les associations sportives, culturelles et humanitaires se sont mobilisées ce week-end. Le comité des fêtes comme tous les ans s'est organisé pour récolter quelques gains au profit du Téléthon. Michèle à la vente des pâtisseries confectionnées sur place par d'autres bénévoles, des fruits, puis Angèle qui n'a pas lésiné pour vendre des tickets de tombola toute la journée, récoltant ainsi une coquette somme, il est vrai que ce stand était en place dans le cadre du marché de Noël.

Le club de pétanque local a tenu comme tous les ans à participer à la grande opération « Téléthon », en organisant un concours en triplettes mixtes. Ce sont quarante équipes qui se sont présentées et les bénévoles toujours présents ont vendu boissons et pâtisseries pendant toute la durée du concours.

30/11/2010 - La Dépêche - Saint-Orens-de-Gameville. Le comité des fêtes fait son marché de Noël

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20101130_LaDepeche.jpg

L'équipe des bénévoles du comité des fêtes, toujours prêts et souriants./photo DDM, L.Ch

Après une année riche en événements, le comité des fêtes terminera 2010 en beauté avec son traditionnel marché de Noël. Il se déroulera dans la salle du Lauragais, le dimanche 5 décembre prochain de 9 heures à 18 heures. L'entrée au marché sera gratuite pour tous. Cette manifestation couplée avec le Téléthon, verra la participation d'une soixantaine d'exposants en produits artisanaux et régionaux, peintures et objets de décoration (il reste quelques places disponibles, contact auprès de la mairie). Un manège attendra les plus petits à l'extérieur de la salle et sera entièrement gratuit. Il y aura aussi, bien sûr, un stand photo avec le père noël qui sera à la disposition des enfants qui le désirent, pour un souvenir à mettre au pied du sapin. Ces derniers pourront déposer sur le stand leurs lettres de commande, avec leurs vœux pour Noël.

Un marché solidaire avec le Téléthon

Un stand spécial maquillage pour les enfants est également prévu. Il sera aussi proposé aux participants à ce marché des pâtisseries et boissons dont la recette sera intégralement reversée au Téléthon, en ce week-end solidaire. Avec diverses animations tout au long de la journée notamment avec Altidanse Orientale, le CLAE et l'incontournable « Batucada », un moment de détente est proposé par le comité des fêtes, qui reste toujours disponible pour divertir la population. Tout en souhaitant de bonnes fêtes aux saint-orennais, tous les bénévoles sont sur le pied de guerre pour faire de cette manifestation une grande réussite.

18/11/2010 - La Dépêche - Saint-Orens-de-Gameville. Solidarité pour Haïti

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20101118_LaDepeche.jpg

Une table de convives pour le repas solidaire.

Encore une fois le mois thématique organisé par les services culturels de la ville est une grande réussite. Cette année sont mises à l'honneur les Iles avec un grand esprit de solidarité pour Haïti. Après l'inauguration et le vernissage d'une exposition de peinture et de photos, les manifestations se suivent avec bien entendu des moments forts. Exposition à la bibliothèque, concerts animations dans les rues et place Bélières. Le dimanche 14, préparé par le comité des fêtes un grand repas typique réunissait plus de 120 personnes au boulodrome, avec de nombreux élus de la majorité et la présence du maire et de son épouse. Animé par le groupe « Matouba» et sa musique du bassin Caribéen qui invitaient les présents à l'initiation des danses de ces pays. Les bénévoles du comité s'occupaient merveilleusement du service et l'après-midi était un enchantement. Les bénéfices de cette organisation étant entièrement reversés à SOS Enfants Solidarité Haïti. Grand moment de convivialité, amitié et solidarité parmi tous les participants. Samedi 20 à partir de 17h30, à Altigone, se fera la clôture artistique et festive de la manifestation avec la participation du groupe « Son Ramon » et un hommage particulier à Cuba.

14/09/2010 - La Dépêche - Saint-Orens-de-Gameville. Jardins et balcons fleuris : le palmarès

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100914_LaDepeche.jpg

Le comité des fêtes, organisait cette année encore, un grand concours de maisons et jardins fleuris.

Trois catégories avaient été définies : dans celle des balcons et terrasses, ce sont en premier la famille Lafarge suivie par Bon-Mardion et Hoffmann ; dans la catégorie Balcons, terrasses et jardins, le jury plaçait en premier François, suivi par Loth et Compan ; et enfin en jardin seul deux premiers à égalité de points ; Ferradou et Minuzzi suivis par Lamarque.

C'est à l'occasion de la journée des associations que Robert Durandet, un des principaux organisateurs lisait le palmarès et remettait les récompenses.

05/09/2010 – France 3 Midi Pyrénées – Reportage Journal 19/20

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\FR3-19_20-MPY.jpgTéléchargez la vidéo !

Format avi (227 487 Ko)

Format DVD (28 819 Ko)

Format flv (1 498 Ko)

Format mov (1 509 Ko)

Format mp4 (1 509 Ko)

Format mpg (1 510 Ko)

Format wmv (1 911 Ko)

Format wmv (7 803Ko)

06/09/2010 - La Dépêche - Les bolides à pédales ont assuré le spectacle

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100906_LaDepeche.jpg

Sur la ligne de départ, les concurrents sont prêts pour la course devant des milliers de spectateurs.

Le comité des fêtes a déjà surpris par ses innovations dans le cadre des festivités qu'ils proposent, mais cette fois il a dépassé les normes de l'imaginable. L'idée d'une course en plein centre ville de voitures à pédales a germé il y a plus d'un an. Cette étape du championnat de France inédit dans la région a vu le jour. Et Saint-Orens a vécu hier un grand week-end de convivialité et d'amitié.

Plus de 5 000 spectateurs

Ce sont plus de 5 000 spectateurs qui allant venant ont traversé et visité les stands qui leur étaient proposés. Les AOC, banda connue dans la région, ouvraient les festivités et assuraient l'ambiance tout l'après midi. Christian Sempé, maire, entouré de Claude Mérono, premier adjoint et de Muriel Pruvot, adjointe à la culture et la vie de la cité avec plusieurs élus, qui se faisait un plaisir d'abaisser le drapeau à damiers qui libérait enfin ces valeureux, pédaleurs après une présentation originale et très humoristique des véhicules « à moteurs de mollets ». C'est la voiture de Solar Concept, voiture à énergie solaire qui ouvrait la marche après le défilé des voitures anciennes. Michel et Maguy, accros de cette discipline se faisaient un plaisir de présenter les différents véhicules appelés à disputer cette tranche du championnat de France. Tout l'après-midi, dans une ambiance des plus conviviales, tout le monde a suivi ces deux heures et demie de parcours obligatoires pour les concurrents qui étaient comptabilisés au nombre de tours.

Déjà, le comité des fêtes pense à de nouvelles manifestations aussi insolites qu'agréables.

05/09/2010 - La Dépêche - Bolides à pédales à Saint-Orens

Insolite

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100905_LaDepeche.jpg

Bolides à pédales à Saint-Orens

L'intitulé peut à lui seul faire sourire : « Championnat de France de voitures à Pédales ». Pas très sérieux tout ça !…Eh bien, détrompez-vous ! Ce qui s'annonce cet après-midi autour de l'Espace Altigone de Saint-Orens est loin d'être une plaisanterie. Et encore moins une petite réunion de plaisantins qui ont bricolé une caisse à savon dans leur jardin. Les courses de voitures à pédales sont organisées par une fédération vieille de plus de vingt ans. Les coureurs sont de vrais sportifs et leurs engins, de vrais bolides professionnels. Ils répondent à un cahier des charges strictes que les clubs doivent respecter pour s'inscrire. Les voitures doivent par exemple avoir obligatoirement une carrosserie d'un seul tenant. Une hauteur minimum est exigée, les matériaux ajourés interdits, des rétroviseurs, éclairages, pare-chocs conseillés… et très important des emplacements doivent être prévus pour les numéros. « On est dans une vraie course qui dure deux heures et demie. Comme au 24 Heures du Mans, il y a des relais. Pour l'avoir déjà vu à Chamalières, lors d'une manche, je peux affirmer que c'est très éprouvant ! » confie Claude Pitelet, responsable de la journée.

Caliméro, Dracula…

Plus de 25 coureurs venus de toute la France sont attendus aujourd'hui. Dans leurs bolides à l'effigie de Bip Bip Coyote, de la Noiraude, de Caliméro, de Dracula et tant d'autres gueules originales, ils s'affronteront sur un circuit difficile. Le départ se fait entre des stands aux couleurs des clubs. S'en suit une succession de virages, une belle ligne droite pour foncer, et une côte pour… voir qui est le plus fort. Au final, un podium décerne trois prix qui assurent aux vainqueurs des points supplémentaires pour ce championnat qui fait pour la première fois une incursion dans le Grand Sud. « Les voitures lentes doivent se tenir dans les lignes droites sur le côté droit. Il est interdit de faire obstruction à une voiture d'un club plus rapide. Tout ce qui n'est pas interdit est de ce fait autorisé », tout ça est écrit dans le règlement d'une course originale où les sportifs sont aussi des clowns. Top délire… pardon, top départ à 15 heures.

27/08/2010 - La Dépêche - Une course à la force des mollets

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100827_LaDepeche.jpg

Saint-Orens-de-Gameville. Une course à la force des mollets

Le comité des fêtes est toujours à la recherche d'innovations en matière d'animations, et pour le coup celle qu'ils organisent le 5 septembre ne manque pas de piment et d'originalité.

Voilà une solution à la pénurie d'essence : les voitures à pédales. D'où l'intérêt de montrer l'exemple à travers une véritable course comptant pour le championnat de France.

Une première à Saint-Orens et en Midi-Pyrénées. Ce sont plus de 20 équipes qui seront au départ de la place Jean Bellières, autour du parvis de l'espace Altigone.

Déguisés en Tigrou, Marsupilami et autres personnages de cartoons, les participants vont parcourir un kilomètre en boucle pendant 2h30 à la seule force de leurs mollets, la triche sera donc absente de cette compétition puisque seulement les plus endurants résisteront à ce circuit.

C'est Christian Sempé, maire, en personne qui donnera le départ, de cette fulgurante épreuve, qui devrait exalter la foule.

La Fédération française des voitures à pédales surveille avec beaucoup d'attention les véhicules participants. Ainsi ces bolides, d'une longueur de 3 mètres, doivent être monoplaces, respecter un certain diamètre de roue, de carénage, de carrosserie et, surtout, disposer d'un système de freinage efficace.

Avant le départ, il y aura une grande parade animée par des bandas qui défileront autour de la place avec toutes les voitures, les « pilotes » et mécaniciens costumés, des voitures de collection (une quinzaine environ) et la présentation d'un véhicule fonctionnant à l'énergie solaire.

Cette manifestation organisée par le comité des fêtes en partenariat avec les services de la ville, devrait attirer la foule des grands jours et conforter le moral de ceux qui déjà doivent oublier le temps des vacances.

Dimanche 5 septembre : place Béllières à 14Heures. Entrée gratuite.

12/08/2010 - La Dépêche - Ces voitures qui carburent aux mollets

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100812_LaDepeche.jpg

Ne vous attendez pas aux vrombissements des chevaux moteurs des V12 le 5 septembre à partir de 14 heures sur la place Belières autour du parvis d'Altigone. Mais plutôt à des respirations intensives des pilotes. Car s'il y aura bien une course de voitures à Saint-Orens sur le mode du Grand Prix de F1 en ville de Monaco, ce n'est pas du pétrole que les as du volant vont cramer, mais l'essence de leur mollet lors de l'étape du championnat de France de voitures à pédales.

Le comité des fêtes saint-orennais, véritable géo-trouvetout dans les rubriques à brac, a réussi le pari de concocter cet événement humoristico-sportif, le premier dans la ville mais aussi dans la région, qui verra se positionner sur la grille, avant le passage des feux au vert, entre 25 et 30 bolides à chaîne et pignons. Les pilotes auront pour mission, et elle n'est pas impossible, de monter en régime sur une boucle de 1 kilomètre pendant deux heures et trente minutes. Et là, les autos originales nommées Nemo, Casimir, La Seringue, Teuf Teuf, et autres nominations clownesques, avec des as du volant aussi as du sport d'endurance physique costumés version Achille Zavatta, se livreront à des duels dans les épingles du circuit ou dans les lignes droites en profitant de l'aspiration.

Dans les paddocks, l'organisation sera, oui oui, une copie du monde la F1. Chaque voiture et son équipe baptisées club avec son emplacement réservé peuvent présenter jusqu'à quatre pilotes qui se relayeront comme au 24 Heures du Mans. Chaque staff disposant des roues de secours, et autres matériels de substitution en cas de casse, mais aussi de glacière pour hydrater les pilotes qui sont promis à une sudation intensive.

Trois prix : vitesse, look et combiné

Malgré la couleur rocambolesque de ce type de course, la Fédération française des voitures à pédales applique des règles strictes. Ces bolides, longs de 3 mètres, sont obligatoirement des monoplaces. Elles doivent répondre à un certain diamètre de roue, un carénage fixé, une carrosserie typée et, surtout, disposer d'un système de freinage sans faille. Tous ces contrôles évitent ainsi toute forme de triche. Après que les pistons humains, à savoir les mollets, aient usiné en faisant monter les tours, viendra l'heure de la remise des prix. Trois seront décernés : celui de la vitesse, du look et du combiné des deux.

Allez, pédalez croquignolesques bolides.

05/08/2010 - La Dépêche - Serge Mexes, un président aux fourneaux

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100805_LaDepeche.jpg

Serge Méxés en pleine action./ Photo DDM, L.Ch

Serge Méxés, président du club local de pétanque et du comité des fêtes est de toutes les organisations. Entouré par ses équipes de bénévoles, il participe activement à toutes les manifestations de l'un ou l'autre club sans distinction.

Au boulodrome, il est pratiquement toujours à la tenue du graphique, fonction dont il connaît parfaitement tous les rouages. Les joueurs de la région qui le côtoient, le connaissent et lui-même habitué des grands et moyens concours a une approche très amicale pour chacun d'entre eux.

Au comité des fêtes, il sait également se faire apprécier et c'est sans détour qu'il accomplit les tâches qui lui sont attribuées. C'est ainsi que dernièrement il n'a pas hésité à remplacer épisodiquement le cuisinier pour parfaire une paella géante destinée à la population accourue pour célébrer la fête nationale. Malgré la chaleur ambiante il s'est parfaitement sorti de cette affaire et reste encore disponible pour recommencer si cela s'avérait nécessaire, connaissant maintenant tous les secrets de ce plat typique des journées d'été et importé avec succès de l'autre coté des Pyrénées.

17/07/2010 - La Dépêche - Saint-Orens-de-Gameville. Bal et feu d'artifice pour la fête nationale

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100717_LaDepeche.jpg

Beaucoup de monde sur la piste de danse./Photo DDM, L.Ch

Forte de l'énorme succès rencontré les années passées, l'équipe du comité des fêtes a décidé de renouveler l'expérience, pour cette grande journée de fête et d'amusement commémorant ainsi la prise de la Bastille. Cette année tout a commencé place Béllières. L'après- midi, place aux jeux gratuits pour les enfants, avec notamment, tir à la corde, pêche au canard, course de sacs et bien plus encore. Après les divertissements pour les enfants, la soirée a débuté par une gigantesque paella servie sur la place. C'est l'orchestre de » David Corry », qui démarrait le bal populaire qui devait durer une bonne partie de la nuit, entrecoupé par le splendide feu d'artifice offert à la population par le comité des fêtes. Jaunes, vertes, bleues et rouges se succédant et émerveillant les spectateurs. Jeunes et moins jeunes ont profité de cet excellent spectacle, et du bal qui convenait à tous avec de nombreuses danses du temps passé, boléro, paso, sirtaki, et biens d'autres encore. Les bénévoles du comité ont donné tous ce qu'ils pouvaient pour satisfaire tous les présents à cette grande soirée populaire qui a été encore une fois un immense succès et réussite.

Course de voitures à pédales le 5 septembre

Déjà se profile à l'horizon, la grande organisation des championnats de France de voitures à pédales qui se déroulera le 5 septembre sur un circuit fermé autour de la même place, le spectacle étant gratuit, et nouveau, il devrait attirer la foule des grands jours. Il faut louer le travail et l'abnégation des les bénévoles du comité qui peuvent ainsi offrir de grandes journées de convivialité et détente pour tous les Saint-Orennais et les habitants des communes environnantes, qui connaissent la valeur de ces manifestations.

18/05/2010 - La Dépêche - Le maire fête ses 60 ans lors de la fête communale

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100518_LaDepeche.jpg

La fête a battu son plein pour la satisfaction des organisateurs, grâce à la collaboration parfaite des services municipaux, du comité des fêtes et des forains, le nombreux public venu pour s'amuser et se décontracter. Les spectacles variés pour tous les goûts ont obtenu le succès escompté. Pourtant un événement gardé secret par bon nombre de personnes devait avoir lieu au moment de l'apéritif d'honneur offert à la population auquel assistait la majorité des élus. Devant un parterre impressionnant d'habitants et après l'allocution habituelle de Serge Méxés ; Claude Mérono, premier adjoint, prenait rapidement la parole pour expliquer l'événement essentiel de ce rassemblement qui était : la sixième bougie des dizaines pour le maire, Christian Sempé. Ce dernier très ému et entouré par des amis politiques et autres disait en quelques mots sa surprise et en profitait pour lancer quelques messages. « Tony » un anonyme, demandait le micro pour souhaiter à Christian Sempé un bon anniversaire et qu'il soit le « Sempéternel » maire de la ville. Louis Bardou, conseiller général, disait son amitié envers celui qui était pour lui un fervent défenseur des valeurs de la république et la démocratie. Suivaient des éloges des élus présents et c'est sur la musique de bon anniversaire, scandée par tous les présents que Christian Sempé invitait tout le monde au pot de l'amitié et la solidarité. Sous les applaudissements des nombreux participants commençait l'apéritif concert et la fête n'éteignait ses feux qu'en fin de journée.

Les bénévoles pied au plancher pendant trois jours méritent un peu de repos mais déjà se profilent les prochaines organisations avec la fête de la musique ; suivra le bal populaire et feu d'artifice du 13 juillet, et surtout la grande nouveauté avec le championnat de France des voitures à pédales qui aura lieu le 5 septembre prochain. Comme toujours ils se dépenseront encore sans compter pour amener joie, bonheur et distraction à la population Saint-Orennaise.

08/05/2010 - La Dépêche - Fiers d'être Forains

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100508_LaDepeche.jpg

Ils vont de ville en ville, et n'ont en tête que de distraire et amuser les populations, mais qui connaît la passion qui les anime ? Jess Ferriol, s'est transformé pour quelques instants en porte- parole de ses partenaires d'animateurs de fêtes foraines, depuis seize ans il est propriétaire du « Tahiti Surf » manége à sensations à partir de huit ans, marié à Christelle il est le papa de trois enfants : « Nous devons nous occuper de l'éducation des enfants, pour ma part deux d'entre eux restent en point fixe pour ne pas les déstabiliser ». Sans retenue il commente son métier de forain tout en espérant qu'un de ses enfants prenne la suite. On sent beaucoup de fierté dans sa voix pour défendre bec et ongles ce métier que beaucoup connaissent de père en fils : « Notre avenir est pourtant incertain, cette saison est rude, nous subissons la crise de plein fouet, il est normal que les loisirs pâtissent en premier de cet état de fait ; l'essentiel pour nous est le dialogue qui s'instaure avec les organisateurs et notamment les municipalités, pas de dialogue, pas d'entente».Propos confirmés par Jimmy Moreno, lui-même dirigeant un stand de tir. Les forains passent le plus clair de leur temps sur les routes, montages et démontages et fête suivante.La « Baracca » et ses pinces à miracles attendent déjà la jeunesse et la population,

Que la fête soit belle

« Au Petit Gourmand » barbe à papa et pommes d'amour,churros et kebab, vous attendent . Ajoutez à tout cela, manéges enfantins, autos skooter, chenilles et manéges à sensation et vous aurez en plus des animations concoctées par la municipalité et le comité des fêtes, un week-end de rêve pour petits et grands. Sous le stand du comité des fêtes, une grande information de la prévention,par la gendarmerie pour informer les jeunes sur les méfaits de l'alcoolisme. Samedi et dimanche les animations se suivront à un rythme effréné. la population peut être assurée que les 70 forains présents, feront tout pour que « La Fête Soit Belle, toujours plus belle ».

05/05/2010 - La Dépêche - Jazz, pop-rock et un sosie de Cloclo à écouter, ce week-end

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20100505_LaDepeche.jpg

Cette année encore, les bénévoles du comité des fêtes de St-Orens n'ont pas ménagé leurs efforts pour préparer les trois jours de fête de la ville, qui débuteront vendredi 7 mai à 15 heures jusqu'au dimanche 9 mai vers minuit. Dix-huit personnes ont donc été mobilisées pour faire de ce week-end un grand moment de convivialité.

Côté animations et en parallèle de la fête foraine, le comité des fêtes (CDF) proposera dès vendredi à 21 heures sa traditionnelle retraite aux flambeaux avec les majorettes de la « Gerbe d'Or » de St-Loup Cammas. Samedi matin, ce sera la commémoration du 8 mai 1945, aux côtés des anciens combattants avec un pot offert par la mairie, suivie à midi au marché de plein-vent d'une animation musicale proposée par l'école de musique (Jazz New Orleans). Un apéritif printanier sera offert à la population place Jean Bellières dimanche à partir de 12 heures.

Vendredi soir, » California » et « Columbia »

Afin de satisfaire tous les goûts musicaux, les organisateurs du CDF sont partis à la recherche de groupes et d'artistes de styles variés pour faire danser les saint-orennais. Ainsi le pop-rock sera à l'honneur dès vendredi à 22 h 30 avec l'orchestre « California », et la variété internationale le samedi (23 heures) grâce à l'ensemble « Colombia ». Dimanche vers 16 heures, on retrouvera le groupe folklorique « le Poutou toulousain », et plus tard en soirée le nouveau spectacle du « Crazy Moon Palace ». Mais l'attraction à ne pas manquer sera certainement samedi soir (21 h 30) la prestation du chanteur Alan, un sosie vocal et physique de Claude François. Alan et ses claudettes interpréteront durant 1 h 30, les tubes les plus incontournables de « Cloclo » ! Avec ses 6 danseuses, Alan se produit depuis 1997 partout en France (gala avec Miss France et Mme De Fontenay, première partie de Dave…), et s'est aussi fait remarquer au côté de Benoît Poelvoorde et Julie Depardieu dans le film « Podium ». Notons que la présidente de son « Fan Club » s'appelle, et ça ne s'invente pas, Claudette ! Bonne fête à tous… Programme complet de la fête sur www.ville-saint-orens.fr

Revue de Presse 2009

05/12/2009 - La Dépêche - Le marché de Noël en majesté

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20091205_LaDepeche.jpg

Après une année riche en événements, le comité des fêtes terminera 2 009 par son traditionnel marché de Noël, qui se déroulera dans la salle du Lauragais, demain de 9 h 30 à 18 heures, sans interruption. Cette manifestation couplée avec le Téléthon, verra la participation d'une cinquantaine d'exposants en produits artisanaux, plaisirs de la table peintures et objets de décoration.

Un stand photo avec le père Noël sera à la disposition des enfants qui le désirent, il est également prévu un stand de maquillage. Il sera également proposé des pâtisseries et boissons dont les bénéfices seront reversés intégralement au Téléthon. Avec diverses animations tout au long de la journée, démonstration de danses orientales par Altidanse et la participation de la Batucada, un moment de détente est proposé par le comité des fêtes, toujours disponible pour divertir la population. Tout en souhaitant de bonnes fêtes aux Saint-Orennais, les responsables se projettent déjà en 2010, avec de nouvelles animations et en particulier un grand projet de course de voitures à pédales. En attendant, tous les bénévoles sont motivés pour faire de cette manifestation une grande réussite.

28/11/2009 - La Dépêche - Le marché de Noël se prépare

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20091128_LaDepeche.jpg

Les marchés de noël s'annoncent nombreux en cette période de fêtes qui se profile. Le comité des fêtes de la ville, après avoir rempli sa mission au cours du mois thématique « Giro In Italia », en organisant le repas de gala qui s'est déroulé au boulodrome dans une ambiance sereine, amicale et pleine de solidarité en compagnie des amis italiens de l'équipe de hitball, se penchent maintenant vers le 6 décembre avec l'organisation de leur marché annuel de Noël. Déjà de nombreux exposants et associations se sont inscrits pour cette importante manifestation. Elle se déroulera à la salle du Lauragais et l'ouverture des portes au public est prévue à 9 h 30.

Les bénévoles du comité des fêtes qui se dépensent toute l'année pour amener à la population des animations et faire vivre la joie et l'amitié espèrent que le public de connaisseurs viendra nombreux à cette dernière manifestation de l'année.

Pour les exposants retardataires, il reste encore quelques places disponibles : deux possibilités d'inscription : retrait du dossier à l'accueil de la mairie, ou par téléchargement sur le site de la mairie : www.ville-saint-orens.fr

16/09/2009 - La Dépêche - Le vide-greniers annuel a battu tous les records

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090916_LaDepeche.jpg

Beaucoup de monde sur la place. Photo DDM, L. Ch.

Une fois encore les bénévoles du comité des fêtes ont réalisé une grande performance avec leur vide-greniers annuel. La place Blliéres était pleine comme un œuf et la population de toute la région ne s'est pas trompée en venant chercher l'objet de toutes ses convoitises. Pour compléter, le soleil s'est invité sans aucune retenue, il réalisait « l'exploit » de mettre la buvette du comité en rupture de stock de boissons fraîches. Toute la journée a vu défiler ces chalands au milieu de tous les exposants, en nombre important, battant tous les records de participation puisque plus de 250 étaient inscrits. Pour la pause déjeuner moules frites et sandwichs étaient proposés et une ambiance très conviviale a régné avec diverses animations.

Le comité des fêtes a une fois encore prouvé si cela était nécessaire sa vitalité et sa force dans l'organisation sans faille qu'ils sait mettre en œuvre dans toutes ses organisations. Les élus venus en nombre soutenir cette grande manifestation annuelle étaient heureux de constater cet exploit de la part de tous ces bénévoles qui ne pensent qu'au bien être des habitants. Devenu incontournable, le vide greniers de la cité est à n'en pas douter une manifestation qui au fil des ans se conforte et permet à tous de se rencontrer et pouvoir deviser tranquillement et amicalement autour des stands proposés, qui sont d'une grande diversité, vêtements, bibelots, disques, livres etc..

C'est un grand exemple de solidarité et d'amitié qui est ressorti de cette manifestation festive et dont les bénéfices (s'ils existent) seront encore une fois remis à la disposition de la population lors des prochaines organisations dont seuls ces « chers et incontournables » bénévoles savent mettre en œuvre pour faire oublier les tracasseries quotidiennes de tout un chacun et apporter ainsi un petit réconfort moral aussi petit soit-il.

10/09/2009 - La Dépêche - Jardins et balcons fleuris : les lauréats

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090910_LaDepeche.jpg

Lauréates et lauréats du concours, groupés avant la remise des prix. Photo DDM, Lu. Ca.

L'un des moments les plus rassembleurs, lors de la journée des associations de samedi, fut vers 16 h 30, la remise de prix aux saint-orennais qui ont embelli leurs habitations de fleurs et ornements végétaux.

Nombreux ont été les candidats qui s'étaient inscrits au concours lancé par le comité des fêtes au printemps dernier. Décorés avec amour et passion, balcons et jardins fleuris et leurs propriétaires ont été ainsi cités au micro par Robert Durandet en compagnie des bénévoles du comité des fêtes autour du président Serge Mexes. Le jury a attribué plusieurs prix aux candidats avec un classement par catégorie d'œuvres florales présentées :

Jardins : 1er Minuzzi, rue des Topazes ; 2e Ferradou, rue des acacias ; 3e Patalano, rue des cèdres.

Balcon et/ou terrasse : 1er Loth, avenue des pyrénées ; 2e Bon-Mardion, avenue de gameville ; 3e Broc, rue du Parc.

Ensemble jardin/balcon/terrasse : 1er Pouchelle, rue des saphirs ; 2e Durandet, rue du vivier ; 3e Benaben, avenue du corail.

Vu le succès « empoté », cette initiative du comité des fêtes sent déjà bon le parfum d'une deuxième édition pour le printemps 2010.

Rappelons que le même comité poursuit ses activités en ce mois de septembre avec l'organisation d'un immense vide-greniers dimanche, place Jean-Bellières. Une foire artisanale agrémentée de défilés musicaux sera également de la partie.

25/07/2009 - La Dépêche - Les crêpes du comité des fêtes ont fait recette

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090725_LaDepeche.jpg

Chantal, Arlette et Sabine à leur poste. Photo DDM, L.Ch.

La vitalité du comité des fêtes, n'est plus à démontrer, et ce depuis longtemps. Toutes leurs manifestations et organisations sont méticuleusement préparées et chacun connaît son poste et le travail qu'il doit effectuer. Afin de tirer quelque profit pour faire fonctionner l'association, les bénévoles doivent préparer et servir, sandwichs, grillades et autres fabrications comme les crêpes tant demandées. A ce poste trois sympathiques personnes s'y emploient régulièrement et restent fidèles à leur crêpière pendant toute la durée de la manifestation, bravant souvent la chaleur mais répondant aux demandes variées des clients.

Les enfants en particulier apprécient fortement ce stand qui fonctionne sans discontinuer pendant toute la fête.

16/07/2009 - La Dépêche - Les bénévoles du comité des fêtes ont fait la joie de tous

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090716_LaDepeche.jpg

On patiente en attendant le feu d'artifice. Photo DDM, L. Ch.

Il est une catégorie de personnes qui se fait de plus en plus rare et pour cause. On les appelle « les bénévoles », ces gens qui dans les associations caritatives, sportives ou autres donnent de leur temps et souvent de leur argent pour arriver à faire survivre telle ou telle association, par goût du service auprès des autres, les démunis ou les trop occupés professionnellement pour pouvoir subvenir correctement aux besoins de leurs enfants ou famille. C'est ainsi que tous les mercredis et samedis, on peut voir cette « race » en voie de disparition s'occuper d'enfants au rugby, foot ou tout autre sport.

Ce sont encore ces fameux bénévoles qui entendent les gens dans la détresse au travers des associations caritatives pour leur venir en aide. Tous ces « bénévoles » n'ont pas oublié qu'il existe dans le dictionnaire un mot qui s'appelle « solidarité », c'est pour cela qu'ils passent leurs loisirs et RTT au service des autres.

Esprits chagrins

C'est ainsi que le 13 juillet, le comité des fêtes de Saint-Orens a organisé les festivités de la Fête nationale.

Il faut reconnaître qu'une fois encore, rien ne manquait. L'après-midi, ces dames du comité ont organisé des jeux gratuits pour les enfants ; le soir, un grand bal animé par l'orchestre « Matiss'» était programmé. Ils étaient tous là pour préparer et organiser la fête pour que rien ne manque et ce fut le cas.

Au moment du feu d'artifice, que beaucoup de monde attendait avec impatience ou tout en dansant sur des rythmes endiablés qui ont satisfait tout le monde, comme l'année précédente, certains esprits chagrins estimaient que « voilà ou passent nos impôts, dans de belles bleues, rouges ou vertes », attaquant directement un système qui est loin de mériter un tel commentaire.

Plaisanterie, mauvaise foi, inconscience, nul ne saura jamais, toujours est-il que les bénévoles méritent soutien et amitié et non des critiques infondées.

Le comité des fêtes avec à sa tête Serge Méxés, travaille tout au long de l'année pour générer quelque bénéfice, et celui-ci est systématiquement remis à la disposition de la population, en l'occurrence par le feu d'artifice particulièrement réussi, qui recevait les applaudissements nourris de la population présente.

Nombre d'élus étaient venus pour fêter comme il se doit cette date historique avec toute la population de la ville et des environs, ambiance et convivialité étaient de mise autour de la place, pour quelques instants les tracasseries quotidiennes étaient oubliées et c'est sur l'ambiance de l'orchestre « Matiss'» que se terminait la soirée fort bien réussie et organisée, toujours et encore par les bénévoles du comité des fêtes, qui eux se dépensent sans compter.

11/07/2009 - La Dépêche - Bal populaire avec l'orchestre Matiss

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090711_LaDepeche.jpg

L'orchestre Matiss'. Photo DDM, L. Ch.

Forte de l'énorme succès rencontré les années passées, l'équipe du comité des fêtes a décidé de renouveler l'expérience, pour cette grande journée de fête et d'amusement en organisant des jeux et un grand bal populaire. Les festivités commenceront, place Béllières l'après midi, à partir de dix sept heures, par des jeux gratuits pour les enfants, avec notamment ,tir à la corde, pêche au canard, course de sacs et bien plus encore, le tout à l'initiative des organisateurs et en fonction du nombre de participants , tous ces jeux seront bien entendu surveillés attentivement par les yeux des bénévoles du comité, et très certainement accueillis avec joie par les parents qui ne manqueront pas d'y assister. Après les divertissements pour les enfants, viendra la grande soirée dansante populaire, animée par l'orchestre « Matiss' »qui s'appliquera à faire danser jeunes et moins jeunes sur des rythmes tranquilles ou endiablés selon le moment et ce, dés 21 heures. Aux environs de 22h30. Une pause sera accordée à tous pour pouvoir profiter du grand feu d'artifice offert par le comité des fêtes, qui devrait enchanter par sa qualité, tous les spectateurs qui seront présents, comme ce fut le cas l'année dernière.

Au bouquet final, c'est l'orchestre « Matiss' » qui reprendra du service pour encore faire tourbillonner les danseurs ; pendant toutes ces activités restauration rapide et buvette seront présentes pour subvenir au besoin de chacun. Souhaitons que dame météo soit de la partie pour permettre au comité de réussir encore une journée de convivialité pour tous les Saint-Orennais et les habitants des communes environnantes qui souhaiteraient participer à ce grand moment de bonheur.

16/05/2009 - La Dépêche - Que la fête était belle

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090516_LaDepeche.jpg

Photo DDM, L.Ch

La fête locale est toujours un grand événement pour petits et grands. Cette année encore installée place Bèlliéres, elle a commencé par une belle journée ensoleillée qui bien sûr a ravi tout le monde. Tous les forains étaient à pied d'œuvre pour accueillir la foule des grands jours. Le comité des fêtes sur son trente et un avec comme à son habitude une organisation parfaite. C'est par la traditionnelle retraite aux flambeaux, chère aux enfants, accompagnée par les majorettes que les festivités ont commencé, le jeudi soir.

Les jours suivants, le programme proposé, de grande qualité a conquis les quelque dix mille visiteurs (d'après un comptage minimum effectué par des habitués) qui ont participé à ce grand moment de convivialité et de bonheur pour petits et grands. Philippe Bapt, conseiller municipal, délégué aux festivités ne manque pas d'éloges ; lui qui a été présent sur le champ de foire et ses alentours pendant les quatre jours, s'assurant d'aucun dérapage : « C'est une fête populaire avec un énorme succès, grâce aux services municipaux, à tous les bénévoles du comité des fêtes qui se sont dépensés sans compter et aux 70 forains. Certes on peut toujours trouver des améliorations, et nous nous y emploierons pour la prochaine, mais d'ores et déjà la réussite est là », c'est ainsi qu'il devait exprimer sa satisfaction du travail accompli par tous. Aucune agressivité, respect d'un bénévolat sans failles, un plateau de choix pour les spectacles proposés, soirée dansante le samedi avec un excellent orchestre.

Le dimanche, l'apéritif concert offert par le comité des fêtes, auquel assistaient la majorité des élus, Christian Sempé, maire, qui avait le plaisir d'accueillir, Louis Bardou, conseiller général et Pierre Cohen, député maire et président de la CUT.

Le soir c'est le magnifique spectacle du « Moon Palace » qui clôturait ces quatre jours de joie et de bonheur pour les Saint-Orennais et la population environnante. La gendarmerie et la sécurité civile, ont pour leur part contribué à ce que le bon ordre soit respecté, pour que la fête soit belle.

29/04/2009 - La Dépêche - Pendant quatre jours, des festivités riches et variés

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090429_LaDepeche.jpg

L'affiche du programme. Photo DDM, L. Ch.

La fête communale et annuelle arrivant à grands pas, le comité des fêtes est sur le pont et se réunit régulièrement pour parfaire l'organisation des quatre jours de festivités, du 7 au 10 mai. Cette année encore un programme riche et varié est proposé à la population et ce, dés le premier jour, avec la grande retraite aux flambeaux, avec un départ des hauts de Gam et arrivée place Bélières, animée par la fanfare et les majorettes »La Gerbe d'Or » de St Loup Cammas et la banda « Bini Can Podi » de Fronton, le départ est prévu à 21h30 et bien entendu ce sont très nombreux que sont attendus les enfants pour cette organisation qui leur est particulièrement dédiée.

Orchestres, bandas, majorettes...

Orchestres divers et pour tous les goûts, bandas fanfares, majorettes animeront la fête, sans compter avec les soixante dix animations foraines, manèges et confiseries, qui vont se multiplier sur la place Bélières, le samedi 9 mai, le marché de plein vent sera animé par un groupe de jazz Nouvelle Orléans, à ne manquer sous aucun prétexte aux dires de spécialistes de la question, de plus l'école de musique se produira également. En soirée à partir de 22 heures grand spectacle musical et artistique avec le célèbre orchestre « Jean Ribul ». Dimanche, les bénévoles du comité, convient la population à un apéritif musical à 11h30, l'après midi aura un accent américain avec la danse Country du groupe « Devil In Disguise », en soirée les artistes du cabaret CMoon proposeront musique, danse et chants. Tous les bénévoles emmenés par leur président Serge Méxés seront à pied d'œuvre pour ces quatre jours afin d'accueillir les Saint-Orennais et les habitants des autres communes dans les meilleures conditions possibles de sécurité afin d'assurer une ambiance festive et animée, bien sûr les habitants vont avoir dans leur boîte aux lettres le programme détaillé de la fête. Le seul point d'interrogation sera « Dame Météo », en espérant qu'elle ne soit pas trop désagréable, comme ces derniers jours, et qu'elle contribue ainsi à la réussite de ces grandes journées festives préparées avec beaucoup de soin par les bénévoles et les services municipaux.

10/01/2009 - La Dépêche - Festival de fleurs à venir

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20090110_LaDepeche.jpg

Un bel exemple à suivre... Photo DDM, L. Ch.

Le comité des fêtes, toujours dans l'esprit d'innovation et d'animation, lance un grand projet pour le printemps prochain, avec une nouvelle activité qui devrait intéresser tous les habitants. En effet que vous disposiez d'un jardin, un balcon ou une terrasse, un grand concours de maisons fleuries se prépare et quoi de plus sympathique que de les embellir. Seront associés à cette initiative les commerçants qui le désirent en ornementant leurs vitrines.

En cette période hivernale, il est donc conseillé à tous de se préparer pour ce grand concours qui sera primé par catégorie, et qui devrait avoir l'immense avantage avec la participation de tous, d'embellir la ville et tous les quartiers. Un grand festival de fleurs et de décorations, pour la belle saison et qui ne fera que donner encore plus envie aux gens de passage ou mutés de venir habiter une aussi jolie ville.

Encore une fois, le comité des fêtes qui ne lésine sur aucun sacrifice pour toujours donner plus de vie à la commune montre sa capacité d'accueil et de bien être à Saint-Orens. En attendant le printemps il est fortement conseillé à tous de se pencher sur la plantation de bulbes et racines, afin d'être prêts pour cette nouvelle grande manifestation, avant le passage du jury qui départagera les participants.

Revue de Presse 2008

12/12/2008 - La Dépêche - Le Marché de Noël aura été un beau cadeau

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\20081212_LaDepeche.jpg

Le Père Noël et ses fans. Photo DDM, L.Ch.

Le traditionnel Marché de Noël du Comité des fêtes a connu un vif succès. Il est vrai que les bénévoles n'ont pas lésiné sur les moyens mis en place pour cette importante et populaire manifestation.

Une innovation cette année avec l'exposition de produits régionaux ; venus de Tarabel, vente de biscuiterie provençale, de Beaumont les escargots à la catalane, à déguster sur place ou à emporter. L'apéritif basque « La pichouli » et enfin toute la charcuterie aveyronnaise. Placés à l'entrée de la salle du Lauragais, ces stands promettaient déjà une grande ambiance. À l'intérieur pas moins de soixante exposants de produits divers, comme peintures sur toile, bimbeloterie artisanale, etc. Les enfants n'étaient pas oubliés, le Père Noël avait fait tout spécialement le déplacement afin d'immortaliser par une photo ce grand moment de surprise et bonheur pour les tous petits. Toute la journée les bénévoles fabriquaient pâtisseries et crêpes vendues entièrement au profit du Téléthon.

Les animations se succédaient les unes après les autres mettant l'ambiance de fête que tout le monde espérait par ces temps de morosité. La population ne s'y est trompée et c'est en nombre important qu'elle s'est déplacée.

De nombreux élus étaient venus soutenir tous les bénévoles du comité des fêtes qui une fois encore ont montré leur savoir faire et leur efficacité dans leurs organisations. C'est avec le sentiment de l'accomplissement total de leur travail qu'ils se sont quittés non sans déjà préparer les futures organisations qui déjà pointent leur nez, avec notamment le futur concours des balcons, maisons et jardins fleuris qui verra le jour au printemps prochain, avis aux amateurs qui peuvent déjà réfléchir à leurs plantations.

22/07/2008 - La Dépêche – Ah ! Mes chers bénévoles, ne partez pas !

Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\_DONNEES\ComitéDesFêtes\WWW\Serveur\images\presentation\presse1.jpg
La Dépêche - 22/07/2008

07/05/2008 - La Dépêche - Les forains sont là, que la fête commence

Ils sont venus, ils sont tous là, Ils vont de ville en ville, et n'ont en tête que de distraire et amuser les populations. Roland Margaria amène son « Flash Dance » de Condom où il était encore dimanche soir, démontage dans la nuit et direction Saint-Orens ; forain de père en fils il a trois enfants dont deux sont déjà dans la profession, il s'exprime avec beaucoup de brio et défend bec et ongles ce métier qu'il aime tant « Nous sommes confrontés régulièrement à des vérifications par des commissions de sécurité et ce, minimum une fois par an, la fête de Saint-Orens est une véritable sinécure, tout est parfaitement organisé et une sécurité maximum, je viens ici depuis plus de vingt ans et c'est un plaisir ». Afin de créer une dynamique au sein de la profession il a même fondé un journal.

Eric Maton, lui, vient de Millau et installe l'incontournable Palais des glaces, son fils James s'apprête déjà à suivre la voie de son père. La scolarisation de ses enfants lui pose problème mais il est sûr de trouver une solution. Patrice Cahour était à Nérac et a démonté son « métier » lundi soir il est arrivé cette nuit, il a dormi très peu mais doit rapidement se mettre en place et commencer à fabriquer ses pommes d'amour, sa confiserie il la gère avec son épouse Martine, comme elle dit « je suis née dans le métier, j'en suis la troisième génération », Bernard Miaille avec ses pinces à peluches a moins de boulot pour s'installer. La grande attraction sera certainement « Ejection », manége à sensation, une cinquantaine d'attractions différentes sont à disposition de la population pendant cinq jours consécutifs. Les services municipaux avec Alain Poumerol et son équipe, Serge, Pierre, José, Claude et tous les autres du comité des fêtes sont aussi de l'organisation pour assurer toute la partie technique et promotionnelle. Que la fête soit belle et que « dame météo » soit clémente. Lundi soir ces amis des enfants et adolescents démonteront et rouleront à nouveau pour rejoindre un un autre lieu et donner encore du bonheur à des populations qui attendent toujours ce moment exceptionnel de l'arrivée des forains dans leur ville, signe de fête et bonne humeur.

29/04/2008 - La Dépêche - La fête communale se prépare du 8 au 12 mai.

La fête communale et annuelle arrivant à grands pas, le comité des fêtes est sur le pont et se réunit régulièrement pour parfaire l'organisation des cinq jours de festivités, du 8 au 12 mai.

Cette année encore un programme riche et varié est proposé à la population et ce, dés le premier jour. Orchestres divers et pour tous les goûts, bandas fanfares majorettes animeront la fête, sans compter avec les cinquante animations foraines, manèges et confiseries vont se multiplier sue la place Bellières, le samedi 10 mai, le marché de plein vent sera animé par un groupe de jazz Nouvelle Orléans, à ne manquer sous aucun prétexte au x dires de spécialistes de la question. Les bénévoles du comité emmenés par leur président Serge Méxés seront à pied d'œuvre pour ces cinq jours pour accueillir les Saint-Orennais et les habitants des autres communes dans les meilleures conditions possibles de sécurité afin d'assurer une ambiance festive et animée, bien sûr les habitants vont avoir dans leur boîte aux lettres le programme détaillé de la fête. Le seul point d'interrogation sera « Dame Météo », en espérant qu'elle ne soit pas trop désagréable et qu'elle contribue ainsi à la réussite de ces grandes journées festives préparées avec beaucoup de soin par les bénévoles et les services municipaux.

Revue de Presse 2007

09/11/2007 - La Dépêche - Le repas celte

Dans le cadre du «mois thématique» proposé par la ville de Saint-Orens, le repas de l'action « Evasion Celte » se déroulera dimanche 18 novembre à partir de midi au boulodrome de Catala.

Organisé conjointement par le Comité des Fêtes et la ville de Saint-Orens, ce repas sera l'occasion, en plus de découvrir des recettes typiques et succulentes, d'écouter de la musique, de découvrir des chorégraphies traditionnelles et de danser et s'amuser grâce au Trio Gan Ainm qui animera l'après-midi.

Le menu détaillé est disponible dès à présent à la billetterie d'Altigone où il est possible de réserver des places. Il est le suivant:

Apéritif

Soupe Irlandaise et délice Ecossais (Œufs, chair à saucisse…)

Ragoût Irlandais (agneau) - servi accompagné de bière, Far Breton et Café.

Les places étant limitées à cent vingt, il est fortement recommandé de réserver jusqu'au 10 novembre à Altigone. (Tel : 05 61 39 17 39).

09/11/2007 - La Dépêche - Le Comité des fêtes bouclera l'année avec le Père Noël

Bénévolat. Le bilan de l'année est satisfaisant.

L'association saint-orennaise du Comité de fêtes prépare la 4e édition du Marché de Noël, dimanche 9 décembre. Deux membres bénévoles, Dominique Grimoux et Gérard Bousigue, présentent la manifestation organisée par l'équipe et le président Serge Mexes.

Comment se déroulera cette journée du 9 décembre ?

Le Marché de Noël sera ouvert au public de 9h30 à 18 h et nous lançons les inscriptions lundi 12 novembre pour les artisans qui veulent y participer ; il suffira de s'adresser en mairie.

Vous renouvelez votre partenariat avec le Téléthon ?

Bien sûr. C'est devenu une habitude et à cette occasion, nous reversons la recette de la buvette à l'opération nationale.

Comment se déroulera ce Marché de Noël ?

Il aura lieu dans les deux salles polyvalentes prêtées par la Ville et le public trouvera de nombreux stands donnant des idées de cadeaux. Le père Noël sera présent et il se fera volontiers prendre en photo avec des enfants ce jour-là, de manière gratuite.

L'organisation est-elle compliquée ?

Nous sommes une quinzaine du Comité des Fêtes à avoir chacun une tâche et nous avons l'aide logistique du service municipal des animations.

Quel est le bilan de l'année écoulée pour le Comité des Fêtes ?

Le bilan de l'année écoulée est bon : il y a eu la Fête locale de mai avec un beau succès de la retraite aux flambeaux, puis la participation à la Fête de la musique en juin, le feu d'artifice offert aux Saint-Orennais le 14 juillet et le vide greniers en septembre. Nous sommes également engagés dans l'organisation du repas qui fait partie du mois thématique de la Ville en novembre. Nos actions peuvent prendre plusieurs aspects, mais elles servent toujours à favoriser la rencontre de personnes qui en auraient plus difficilement l'occasion autrement.

24/08/2007 - La Dépêche - Le vide-grenier du comité des fêtes

Le vide grenier couplé à la foire artisanale organisé par le Comité des fêtes de Saint-Orens se déroulera dimanche 23 septembre. À partir du mercredi 22 août, les personnes intéressées pourront venir chercher les formulaires d'inscription à la mairie. Ils auront jusqu'au 18 septembre pour déposer leurs dossiers. Les habitants de Saint-Orens paieront 5€ les 2 mètres linéaires ; les personnes résidant hors de la commune, 10€ les 2 mètre linéaires et pour la foire artisanale, le tarif sera de 5€ le mètre linéaire.

19/06/2007 - La Dépêche - La fête de la musique fera vibrer Saint-Orens

Pour que la fête soit encore plus belle, le comité des fêtes et la municipalité, ont misé une fois encore sur la convivialité, une occasion de se retrouver pour célébrer la musique. Après avoir découvert de nouveaux talents dans les divers endroits festifs de la ville, la tradition festive et familiale sera respectée avec le grand feu de la Saint-Jean,concluant cette journée place Belliéres, aux environs de 22 h 30, et qui sera animée par la toute nouvelle « Batucada » cette musique de rue , venue d'Amérique latine, qui réserve toujours des surprises. Le comité des fêtes sera et proposera restauration et boissons, place Belliéres. Les rendez-vous sont donnés dès 16 h, à la mairie annexe, à Catala sous la halle, à 18 h 45, au kiosque de l'orée du bois à 19h.et place Belliéres à partir de 18 heures, avec vers 20 h 45 la participation du groupe « No Name » (pop rock) et à 23 h » Zikopatch ».

03/05/2007 - La Dépêche - Que la fête commence

 « Ils sont venus, ils sont tous là ». Tous les acteurs de la fête locale seront, en effet, réunis, du vendredi au dimanche, pour cette manifestation organisée par le comité des fêtes de Saint-Orens.

La manifestation apportera une fois encore son lot d'attractions foraines, ses animations et ses nouveautés. « Les distractions seront plus riches », disent en substance les quelque vingt-cinq bénévoles du comité des fêtes qui sont en plein préparatifs, en liaison avec la municipalité et ses services techniques. Parmi les merveilles annoncées, une retraite aux flambeaux plus conséquente que d'habitude verra défiler fanfare et majorettes, ainsi que des jeunes des clubs locaux de foot, de rugby, de judo et de GRS (vendredi à 20 h 30). Autre attraction toute neuve, cette fois-ci dimanche de 16h à 17h, un spectacle de twirling-bâton sera animé par un groupe reconnu dans sa spécialité, tout droit venu de Villefranche-de-Lauragais. La fête locale sera inaugurée vendredi à 12h, lors d'un apéritif à la maison de retraite Labouilhe, par l'homme-orchestre du cru, François Diaz, avant l'ouverture, à 15h, de la fête foraine. La retraite aux flambeaux sera suivie par uns soirée animée par la formation Columbia.

Samedi, l'ambiance locale sera à retrouver le matin à 9h au marché de plein-vent, suivi par un apéritif musical à la salle polyvalente. La fin d'après-midi et la soirée seront occupées par le show international Fred Kohler.

Dimanche, la grand-messe de 11h, puis l'apéritif offert à tous place Bellières précéderont le spectacle de twirling-bâton. La soirée de clôture commencera à 18h par des animations avec Chris, avant que ne se produisent les cabarets Pandora et Moon Palace. « Par ailleurs, précise Claude Pitelet qui représente l'équipe, nous avons vu cette année l'arrivée de nombreuses femmes au sein du comité des fêtes ».

Revue de Presse 2006

01/08/2006 – La Depeche - Le travail de fourmi du comité des fêtes

Comme les Saint-Orennais en ont pris l'habitude, le vide-greniers et la foire artisanale se caleront au cœur du mois de la rentrée, dimanche 17 septembre. De 9h1/2 à 18 heures, le public pourra se rendre place Bellières, pour chiner, mais aussi pour découvrir des stands d'artisanat d'art. Le bulletin d'inscription sera disponible à partir du 21 août en mairie. Ainsi que l'explique une organisatrice de la manifestation proposée par le Comité des Fêtes, Dominique Grimoux : «Il faut trois mois de préparation : nous devons avoir une autorisation de la mairie, puis de la préfecture et il faut également songer à «neutraliser» la place et les rues adjacentes». Une vingtaine de bénévoles, selon leurs possibilités, interviendront pour mener à bien cette journée. «Pendant une semaine avant le jour de la manifestation, nous assurons la logistique, en particulier pour la buvette et pour marquer les emplacements, soit avec la machine à tracer du service des sports, soit à la craie», ajoute Madame Grimoux.Celle-ci souligne l'aide des services techniques qui, par exemple, installent les barnums accueillant les exposants de la foire artisanale. «Pour ces derniers, explique la bénévole du Comité, nous contactons ceux qui sont venus l'année dernière et nous comptons sur le bouche à oreille, mais aussi sur la presse » ajoute-t-elle en souriant». Pour le vide-greniers, les Saint-Orennais représentent la quasi-totalité des exposants ; «ils attendent ce moment et l'année dernière, il y avait plus de 200 stands» précise la secrétaire adjointe de l'association. «Le Comité des Fêtes tiendra une buvette et une restauration, ajoute-t-elle, mais le principal reste que nous proposions une journée propice à la rencontre entre les gens et des moments de convivialité.».

16/06/2006 - La Dépêche - Le Comité des fêtes s'investit pour la Fête de la musique

Les préparatifs de l'événement du printemps vont bon train.

La Fête de la Musique se prépare sur la commune de Saint-Orens ; le Comité des Fêtes participera à cette manifestation, mercredi 21 juin, et sera présente dès 17 heures à la buvette de la pétanque située à proximité de la place Jean Bellières, à deux pas des scènes musicales. Ainsi que l'explique Dominique Grimoux, « les bénévoles du Comité des fêtes proposeront des boissons fraîches, mais aussi des grillades de saucisses et de merguez ; nous assurerons le côté nourriture auprès du public » ajoute ce membre du Comité des Fêtes en souriant. « Ce que nous souhaitons, complète-t-elle, c'est que les gens réservent leur soirée du 21 juin pour venir écouter de la musique et viennent nous rendre visite ». En fin d'après-midi, les jeunes de groupes de rock et de rap doivent se produire sur la scène de la Fête de la musique sur la place où se situe Altigone, à proximité de la buvette ; le Comité des Fêtes a proposé de faire venir ensuite une formation musicale de variétés destinée à toutes les générations. La fête sur la place Bellières se terminera, avec trois jours d'avance, par un feu de la Saint-Jean. Une quinzaine de personnes du Comité des Fêtes de Saint-Orens s'impliquent ainsi, afin de participer au mieux à cette fête de la musique 2006.

Revue de Presse 2003

01/09/2003 - La Dépêche - Le temps de la foire artisanale et du vide-greniers

Le vide-greniers et la foire artisanale de Saint-Orens se déploieront place Jean-Bellières le dimanche 21 septembre. Le comité des fêtes organise cette manifestation qui peut intéresser à double titre et qui nécessite une inscription. Cette dernière est à renvoyer pour le 10 septembre accompagnée de la photocopie de la pièce d'identité du demandeur. Le vide-greniers propose un emplacement de 2 m linéaires en façade au tarif de 5 euros pour les résidents de Saint-Orens et de 8 euros pour les personnes de l'extérieur. Le prix pour une emplacement de 1 m linéaire concernant la foire artisanale est fixé à 4 euros. L'accueil aura lieu à 8 h 30 pour l'installation des exposants et sera ouverte au public à 9 h 30. Une buvette et de la restauration sur place sont prévues.